Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 juin 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Un documentaire sur Florent Vollant en première mondiale

PERCÉIDES

Florent Vollant

©Photo Gracieuseté Les Percéides - Jean-Charles Labarre

Le film trace un portrait inédit sur le parcours engagé de l’auteur-compositeur-interprète innu né au Labrador et qui a grandi à Malieotenam, sur la Côte-Nord.

Pour sa 11e édition, le Festival international de cinéma et d’art de Percé présentera en première mondiale le documentaire Florent Vollant Faiseur de Makusham, le mercredi 21 août à 19 h 30.

Ce documentaire est l’œuvre de l’artiste gaspésien Éli Laliberté et sera projeté en présence du chanteur éponyme. Le film trace un portrait inédit sur le parcours engagé de l’auteur-compositeur-interprète innu né au Labrador et qui a grandi à Malieotenam, sur la Côte-Nord.

L’auteur, qui a dû quitter très jeune sa famille de chasseurs nomades, y parle de sa rage au cœur et comment la musique deviendra le fil conducteur de sa vie. Plusieurs ont connu Florent Vollant au milieu des années ‘80 au sein du duo Kashtin, probablement le plus important groupe musical de l’histoire des Premières Nations. Le film montrera également comment Florent Vollant s’implique ardemment pour défendre la culture et transmettre sa passion aux jeunes musiciens autochtones. Ce dernier a notamment été nommé Chevalier de l’Ordre du Québec pas plus tard que la semaine dernière.

Derrière la caméra, Éli Laliberté est impliqué depuis 25 ans dans une communauté micmaque, voulant toujours à mettre en lumière les réalités autochtones. Gaspésien d’origine, il s’est intéressé aux Micmacs de Gesgapegiag et a fondé une famille avec une femme de cette communauté. Producteur et réalisateur, Éli Laliberté s’efforce de présenter un portrait juste et équilibré des communautés autochtones; une réalité à l’écart des préjugés, des problèmes sociaux ou d’un trop grand romantisme.

Commentaires

30 juin 2019

Septuagénaire de Québec

11e édition : La question qui tue - La date !

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média