Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 juin 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Le baccalauréat en travail social offert à Gaspé

ÉDUCATION

©Photo Gracieuseté

L’Université du Québec à Rimouski (UQAR) démarrera une cohorte de son programme de baccalauréat en travail social à Gaspé cet automne, si la demande est suffisante. 

Le programme s’adressera exclusivement aux détenteurs d’une technique en travail social – qui se donne d’ailleurs au camps de Gaspé – et le cheminement se déploiera sur trois ans à temps partiel, en formule intensive sur 6 fins de semaine. La dernière année du programme, comportant les deux stages de 15 semaines, sera cependant offerte à temps complet. L’idée est de permettre aux étudiants de demeurer sur le marché du travail tout en réalisant leur parcours universitaire. « La formation de professionnels de l’intervention sociale répond à un important besoin exprimé sur ce territoire », indique la directrice de la formation continue à l’UQAR, Louise Bolduc.

Cette dernière ajoute que le recrutement et la rétention de travailleurs sociaux qualifiés constitue un défi important, et que la formation sur place de personnes bien implantées dans le milieu ou résidentes de la région s’impose comme étant une solution prometteuse. « La plupart des personnes intéressées par ce baccalauréat sont en majorité déjà intégrées au réseau de la santé et des services sociaux ou encore dans le milieu communautaire. » Pareille formation avait déjà été donnée dans le passé, la dernière cohorte offerte en Gaspésie ayant démarré en 2011.

Partenariat avec le CISSS

 

Le baccalauréat en travail social sera offert par l’UQAR grâce à un partenariat avec le CISSS et le Cégep. « On veut que les gens de la Gaspésie aient accès à de la formation universitaire à proximité d’eux. C’est un dossier sur lequel on travaille depuis 1 an et demi avec l’UQAR […] C’est la passerelle DEC-BAC, mais aménagée pour que ça puisse se donner à Gaspé. On trouve ça très intéressant et ç’est une bonne nouvelle qu’on puisse offrir ça dans la région. On a des besoins quotidiens de travailleurs social professionnels », explique Michel Bond, directeur des ressources humaines, des affaires juridiques et des communications au CISSS de la Gaspésie.

Ce dernier note également que le tout évitera que les professionnels s’expatrient pour les études en leur permettant de développer leurs compétences dans la région. « En plus de la rétention, il s’agit d’un programme très attrayant pour de futurs travailleurs sociaux. Ceux-ci pourront venir étudier ici et qui sait, avoir comme nous un coup de foudre pour la Gaspésie et choisiront peut-être de s’y installer de façon permanente. »

À noter en terminant que ce projet s’inscrit à l’intérieur de la stratégie d’attraction, de rétention et de qualification de la main-d’œuvre de la région. Le baccalauréat en travail social permet l’obtention du titre professionnel de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média