Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

21 mai 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Robert Côté présidera le 20e souper pour le saumon; Patrice L’Écuyer l’animera

SOCIÉTÉ

©Photo Archives

Robert Côté et Patrice L'Écuyer.

La Fondation pour le saumon du Grand Gaspé sera de retour avec son 20e souper-bénéfice, le samedi 29 juin à 18 h à la cafétéria de l’école secondaire C.-E.-Pouliot.

Pour présider la soirée, la Fondation a mandaté l’homme d’affaires bien connu Robert Côté, qui était jusqu’à tout récemment propriétaire du Chantier naval Forillon et qui œuvre maintenant comme conseiller à la direction. Ce dernier se plaît bien à taquiner Salmo salar dans ses temps libres. « Je me suis fait entraîner dans la pêche au saumon il y a plus de 10 ans et c’est devenu une passion pour moi. Je suis fier de m’impliquer auprès de la Fondation et de contribuer au développement de la ressource. »

La soirée sera par ailleurs animée par Patrice L’Écuyer, lui aussi un grand passionné de pêche qui de surcroît était présent lors du premier souper-bénéfice. « J’ai une affection particulière pour les rivières de Gaspé, où j’ai appris à pêcher le saumon. Je suis vraiment heureux d’animer le 20e souper et je serai là pour accueillir les gens à la porte. Je vous invite à y participer en grand nombre. »

Le souper gastronomique sera concocté par l’équipe du chef André Lagacé, de l’École de la restauration et du tourisme de la Gaspésie, alors que produits régionaux et mets savoureux seront au menu. Tous les profits seront versés à la Fondation, dont la mission est le maintien, le développement et la sauvegarde de la ressource saumon sur les trois rivières de Gaspé. Par le biais d’encans et de tirages, la soirée donnera aussi la chance aux invités d’acquérir différents prix : œuvres d’art, produits d’artisanat, équipements de pêche et autres. Les billets pour le souper-bénéfice sont en vente au coût de 75 $ sur le web (saumongaspe.com) ou au bureau de la Société de gestion des rivières de Gaspé.

Un demi-million

Depuis 1998, la Fondation a investi près de 500 000 dollars dans différents projets de conservation et d’éducation. Concrètement, elle a soutenu financièrement un projet de recherche réalisé par l’Institut national de la recherche scientifique sur les trois rivières de Gaspé (pour obtenir une image précise et à jour des habitats disponibles pour la fraie et l’alimentation du saumon), elle a aidé au démantèlement de l’embâcle sur la rivière Saint-Jean, ainsi que contribué à la mise en place du programme éducatif « Histoire de saumon », à l’intention des jeunes de la plupart des écoles primaires du Grand Gaspé.

Rappelons que sur la pêche au saumon sur la York, la Dartmouth et la Saint-Jean, maintient 50 emplois dans la région, qui dépendent directement de cette activité. Les retombées économiques se comptent en millions de dollars. Plus de 80 % de la clientèle provient de l’extérieur de la région.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média