Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

30 avril 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Fourchette bleue sacrée entreprise de l'année aux Lauriers de la gastronomie

RECONNAISSSANCE

Rache Léger

©Photo Gracieuseté

Rachel Léger, administratice d'Exploramer, a accepté le Laurier pour Fourchette bleue.

L'initiative Fourchette bleue du musée Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts a reçu la palme de l'entreprise de l'année lors de la 2e édition des Lauriers de la gastronomie qui se tenait lundi soir à Montréal.

Fourchette bleue est une initiative qui a pour objectif de valoriser les espèces méconnues de la mer et favoriser leur accès aux gens de l'industrie ainsi qu'au grand public. La deuxième fois aura donc été la bonne pour la directrice générale d'Exploramer, Sandra Gauthier, et son équipe qui était aussi finaliste lors de la première mouture de ce gala récompensant les grands de la gastronomie québécoise. « C'est un immense plaisir d'être reconnu par les pairs de l'industrie de la gastronomie. C'est un grand coup de cœur, c'est très grisant », a exprimé Sandra Gauthier, cachant difficilement son enthousiasme.

Les retombées directes d'un tel prix sont souvent instantanées dans le milieu comme l'expliquait l'animateur de la soirée, Christian Bégin. Fourchette bleue ne fait pas exception à la règle. « À peine une heure après avoir reçu le Laurier, nous avions déjà cinq demandes d'entrevues médiatiques dont une au journal Le Devoir. Nous avons également une apparition à l'émission L'Épicerie qui s'est concrétisée ainsi que plusieurs appels de grands chefs de partout au Québec. »

Fêtant son 10e anniversaire en 2019, Fourchette bleue reçoit donc une consécration qui enchante l'équipe d'Exploramer. La directrice a bon espoir que cette réussite se traduise par une grande éclosion de Fourchette bleue. « C'est prometteur puisque ce n'est pas tous les jours qu'on vient vers nous. Les poissions et les fruits de mer d'ici sont de qualité, des produits haut de gamme. Je suis heureuse de constater que l'industrie le reconnaisse. »

Fourchette bleue avait de la compétition vorace cette année puisque cette dernière était en lutte contre La Transformerie, un organisme qui produit des conserves à partir de fruits et légumes qui n'ont pas été vendus en épicerie. On retrouvait également la Zone boréale du Saguenay-Lac-Saint qui met en valeur l'agriculture de la région ainsi que Loop Mission, un producteur de jus pressés à froid à vocation sociale qu'on a pu voir dans l'émission « Dans l'œil du dragon. »

Dans la région, soulignons aussi Les Jardins de Métis qui remportent le Laurier du tourisme gourmand. Un peu plus loin vers l'Ouest, le Kamouraskois, Jochen Niemand, met la main sur le prix du boulanger de l'année.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média