Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

23 avril 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

CISSS : 50 étudiants embauchés dans La Côte-de-Gaspé

Hôpital Gaspé

©Photo Archives

Au terme d'une initiative visant à combler des postes pendant la saison estivale, les réseaux locaux de santé de La Côte-de-Gaspé et du Rocher-Percé ont réussi à embaucher 85 étudiants.

Le CISSS-Gaspésie avait tenu deux activités de type « portes ouvertes » au cours des derniers mois, dans l'espoir d'attirer des étudiants dans le réseau pendant l'été. Lors de ces journées, les candidats venaient à la rencontre du personnel du CISSS afin d'en apprendre davantage sur les différents postes disponibles et les perspectives d'avenir. On expliquait alors que les besoins étaient grandissant en période estivale en raison des vacances de plusieurs employés et de l'achalandage accru dû aux touristes.

Ainsi, cette nouvelle offensive pour contrer le manque de main-d'œuvre aura porté ses fruits puisque 175 étudiants se sont dénichés un boulot d'été dans l'un ou l'autre des réseaux locaux de santé de la Gaspésie. On parle de 25 embauches en Haute-Gaspésie, 35 dans Rocher-Percé, 50 dans la Côte-de-Gaspé et 75 dans la Baie-des-Chaleurs. « À court terme, ça aide à combler des besoins et soutenir les équipes en place. Dans une perspective d'avenir, nous espérons faire vivre une expérience positive à ces jeunes et leur donner le goût de faire carrière avec nous dans le domaine de la santé et des services sociaux », précise le directeur des ressources humaines, Michel Bond.

En plus des embauches étudiantes, l'activité de recrutement avait été élargie à la population en général lors de la deuxième vague de rencontres. Cette initiative a débouché sur une soixantaine de rencontres dans le but de combler les nombreux postes vacants au sein du réseau.

Les besoins dans La Côte-de-Gaspé et Rocher-Percé sont d'ailleurs très variés. On parle de postes d'infirmières, de cuisiniers, de préposés aux bénéficiaires, de pharmaciens, d'orthophoniste, de travailleurs sociaux et d'éducateurs spécialisés, notamment. Une trentaine de corps de métier sont toujours recherchés.

La présidente-directrice générale de l'organisation, Chantal Duguay, se dit très enthousiaste des résultats découlant de ces journées d'embauche et entend poursuivre dans cette veine. « C'est une ouverture aux jeunes qu'on a rarement vu dans le réseau de santé de notre région et je suis très fière des résultats obtenus. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média