Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 avril 2019

Roxanne Langlois - rlanglois@lexismedia.ca

Odyssée vélocipédique de 21 000 km de la Norvège à la Tanzanie

Janick Lemieux et Pierre Bouchard

©Photo Gracieuseté – Janick Lemieux et Pierre Bouchard

Janick Lemieux et Pierre Bouchard au cœur du Kenya.

Deux aventuriers feront une halte au Camp de base Coin-du-Banc ce vendredi 26 avril pour raconter et partager leur périple en vélo de la Scandinavie à l’Afrique.

Janick Lemieux et Pierre Bouchard, deux cyclistes ayant pédalé pendant 21 mois à la rencontre de peuples nomades, viendront y raconter ce qu’ils appellent leur « odyssée vélocipédique ». Environ 21 000 kilomètres: voilà la distance totale que le couple basé dans Charlevoix a parcourue, de juin 2014 à avril 2016. Ce périple, qui l’a mené de la Norvège à la Tanzanie, ne constitue que la première étape d’un immense trek que le duo compte reprendre en 2020.

De cette première partie résulte une tournée de conférences présentée par le magazine Vélo Mag. À chaque arrêt au Québec ou dans les Maritimes, les globe-trotteurs sur deux roues présentent un documentaire multimédia. Le tout plaira aux curieux, croit M. Bouchard, puisqu’ils pourront en quelque sorte voyager par procuration. « En deux heures et demie, ils vont faire un voyage d’envergure. Ils vont être bombardés de sensations de toutes sortes. C’est vraiment dynamique comme montage », précise celui qui voyage à vélo depuis 1990.


En clichés et en vidéos

 

La présentation à laquelle le public est convié comprend plus de 2 000 des 35 000 clichés captés par le couple durant sa longue aventure, ainsi qu’une quinzaine de courts extraits vidéo filmés en chemin. « On fait la narration en direct. On relate les découvertes que l’on a faites pendant ce voyage-là et aussi les aventures que l’on a vécues sur la route », explique le cycliste, qui voyage aux côtés de son épouse de cette façon depuis 22 ans.
L’homme originaire de Québec et sa conjointe de Saint-Hyacinthe lèvent également le voile sur différents peuples qui font de la chasse et de la cueillette leur pain quotidien, même si ce mode de vie est plus souvent qu’autrement en voie d’extinction.
« On témoigne, par les rencontres que l’on a faites, de l’état du nomadisme d’aujourd’hui. Les gens vont s’apercevoir qu’il n’y a pas juste la sédentarité et l’hyperconsommation qui existent comme stratégie de survie pour notre espèce », conclut Pierre Bouchard.
Les billets sont déjà disponibles en ligne et d’autres le seront à la porte. L’activité est gratuite pour les enfants et débutera à 19 h. Pour plus d’information et pour vous procurer une place, visitez le www.nomadesxnomades.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média