Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

15 avril 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Hausse d’achalandage de 25% à Vues sur Mer

Vues sur Mer Cinéma

©Photo Festival Vues sur Mer – Roger St-Laurent

Ce sont 1023 entrées uniques qui ont été comptabilisées pendant le Festival.

Malgré le beau temps qui a régné à Gaspé la majeure partie de la fin de semaine, le Festival Vues sur mer a réussi à attirer plusieurs cinéphiles à la salle de spectacle où se déroulait pour une première fois l’événement qui célèbre le documentaire.

Pas moins de 1 023 entrées uniques ont été enregistrées de jeudi à dimanche, ce qui représente une hausse d’achalandage d’environ 25% comparativement à l’an dernier. Le nouveau lieu de diffusion aura par exemple permis d’accueillir 290 personnes pour la première du réalisateur gaspésien Harold Arsenault, qui a signé le documentaire Des animaux et des arbres. Une audience qui aurait été impossible de recevoir dans les anciens locaux de la Petite Églize et ses 120 places. Au final, le comité organisateur se dit fier de cette 9e édition qui a permis au public de rencontrer quelques-uns des réalisateurs en lice. Rappelons qu’un total de 21 courts et longs métrages étaient proposés cette année alors qu’une centaine d’œuvres avaient été acheminées au comité de sélection.

Prix du public à Harold Arsenault

 

Six prix ont été remis dimanche en clôture de festival. Le Prix du public est d’ailleurs allé à Harold Arsenault avec son film animalier qui a nécessité plus de deux ans de tournage dans la forêt gaspésienne. Le Grand Prix est quant à lui été remis conjointement à Pascale Ferland pour son documentaire Pauline Julien, intime et politique et à Talal Derki pour Of Fathers and Sons. Pour la liste complète des récipiendaires, voir l’encadré ci-joint.

Tous les gagnants

 

- Prix Gaspésien : Chasseurs de phoques de Nicolas Lévesque

- Prix Humaniste : Les Coasters de Nicolas-Alexandre Tremblay et Stéphane Trottier

- Prix du meilleur court métrage : Avant l’automne de Sarah Baril Gaudet

- Mention spéciale de la meilleure direction de la photographie : Premières armes de Jean-François Caissy

- Prix du Public : Des animaux et des arbres d’Harold Arsenault

- Grand Prix : Pauline Julien, intime et politique de Pascale Ferland ex aequo avec Of Fathers and Sons de Talal Derki

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média