Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

14 avril 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Alice cuisine et saveurs bientôt à Grande-Rivière

GASTRONOMIE

Érick Demers

©Photo Ariane Aubert Bonn

Érick Demers dans la salle à manger de son restaurant Alice cuisine et saveurs.

Passion. C’est probablement le mot qui définit le mieux les raisons pour lesquelles Érick Demers, chef qui a fait ses classes dans la vieille capitale, a décidé de s’établir en Gaspésie.

Tout d’abord, une passion amoureuse. Ensuite, une passion pour la région. Et surtout, une passion évidente pour son métier duquel il parle avec éloquence et enthousiasme. Le cuistot a d’ailleurs toutes les raisons d’être fébrile puisqu’il ouvrira le 10 mai son restaurant Alice cuisine et saveurs, qui aura pignon sur rue sur la Grande-Allée à Grande-Rivière. Le rêve deviendra donc bientôt réalité pour le jeune homme de 35 ans qui a accumulé au fil des ans un impressionnant bagage, ayant notamment travaillé de pair avec Jean-Luc Boulay et Arnaud Marchand pour le lancement du réputé restaurant Chez Boulay - Bistro boréal dans le Vieux-Québec, établissement qui a acquis ses lettres de noblesse dans le monde de la restauration. « Je me suis développé à côté de ces chefs-là et ç’a été une très belle expérience. J’ai été choyé comme chef et comme personne. Mon plan de carrière était dessiné pour des années si je voulais …  »

Sauf que même si son futur était tracé, il a plutôt décidé de faire le grand saut et de poser ses valises en Gaspésie où il a visiblement adopté le rythme de vie de la région. Rencontré dans un café, le principal intéressé nous raconte ses premiers pas dans le monde de la restauration comme plongeur dans une cafétéria de cégep jusqu’à la vision qu’il a maintenant de la cuisine régionale, sans aucun regret de sa décision, ayant quitté la ville à l’aube de quelques projets prometteurs en restauration et dans le monde de la transformation alimentaire pour des mets préparés sous vide. En fait, l’idée de démarrer son restaurant en région l’a toujours habité. « Je me suis départi de ces gros projets parce que j’avais besoin de me retrouver et de définir qui j’étais dans la vie, ce que j’aime cuisiner et quel chef je suis moi-même. La Gaspésie, ç’a cliqué et c’est ici que l’aventure repart! »

Accents régionaux

 

Ce dernier profitera évidemment de sa vaste expérience pour parfaire son propre menu, qui fera la part belle à la cuisine du terroir et les produits de proximité, avec des accents marqués par les saveurs régionales. Pour nous mettre l’eau à la bouche, le chef a bien voulu dévoiler l’une de ses créations et proposera par exemple un produit de la mer selon l’arrivage, accompagné de risotto de la Minoterie des anciens (Sainte-Anne-des-Monts), de carottes glacées au miel et d’une vinaigrette au poireau et au sumac. Érick précise que son menu sera copieux et évoluera au fil du temps, tout en naviguant autour de saveurs qui restent accessibles et que les gens vont reconnaître.

Logistiquement, il pourra recevoir entre 25 et 30 personnes simultanément – en soirée et du jeudi au samedi uniquement – dans une salle à manger aménagée chez lui au rez-de-chaussée, histoire de produire une ambiance conviviale et unique. Le tout sera ouvert à l’année. « L’idée derrière le concept c’est vraiment les gens qui entrent dans la cour, chez moi. C’est ma cuisine de maison, ce n’est pas un setup de restauration au visuel. Je suis devant; je ne suis pas caché et tout a été pensé en fonction de la convivialité, dans une ambiance chaleureuse et actuelle. Si les serveurs sont occupés, ça se peut aussi que j’aide au service et que les clients puissent poser leurs questions. Ça fait partie du concept de proximité. »

Ayant suivi sa formation à l’École hôtelière Fierbourg avant de faire partie de la brigade du Panache (devenu Chef Muffy depuis), il conservera le savoir-faire et la droiture de la restauration gastronomique pour livrer ses repas de style bistro « Mes choix ont toujours été pensés en fonction d’avoir un filon qui me fait évoluer dans la cuisine d’ici. On a tellement une belle richesse d’aliments et de produits; c’était inné pour moi. Les gens sont de plus en plus curieux culinairement et j’espère qu’ils vont embarquer dans mon projet », explique celui qui veut maintenant partager son amour de la cuisine et du terroir gaspésien au plus grand nombre. Une histoire de passions à suivre, assurément.

Pourquoi Alice?

 

C’est le prénom de jeune fille de la grand-mère de son conjoint, qui adorait recevoir et faire plaisir à son entourage. Cette dernière est décédée il y a bientôt un an et tout comme elle, Érick et Cédrick se font un point d’honneur dans l’art de recevoir. La résonance et l’intemporalité du nom auront aussi fait de Alice cuisine et saveurs un hommage bien senti à cette personne chère.

Commentaires

14 avril 2019

Yolande Boudreau

Je suis sans voix. Vous êtes merveilleux mes amours d’amis.... je vous aime

14 avril 2019

Linda Méthot

Bravo à vous très belle initiative et beau projet au plaisir de se rencontrer bientôt

14 avril 2019

Monique blais

Felicitation a vous deux

14 avril 2019

rita albert

BRAVO J`AI HATE DE VOIR LES EXCELLENTS REPAS SERVIE AUX SAVEURS DE LA GASPÉSIE QUE MES SOEURS EN SERONT RAVIE DE VISITER LE RESTAURENT

14 avril 2019

Marie Claire Blais

Cet été c'est certain que je vais aller chez à votre restaurant !! J'adore les saveurs d'ici !

15 avril 2019

Marjolaine Langelier

Je vous félicite et longue vie à ce tout nouveau concept resto sous-sol, très jovial. J;ai très hâte de vous rencontrer et à très bientôt

15 avril 2019

Jean-François Dussault

Je sais que ce sera excellent! J’ai bien hâte d’y aller! Félicitations à vous deux pour ce beau projet!

15 avril 2019

francine.gagne51@hotmail.com

si nous descendons en gaspesie ont visiter et gouter a votre cuisine et profiter de cette belle ambiance

15 avril 2019

Kathleen Duguay

Félicitations à vous deux ! Tellement gratifiant de constater de plus en plus, de jeunes entrepreneurs se déposant en Région ....surtout en restauration pour la cuisine de terroir .

15 avril 2019

reine Bernatchez

Bravo on aura enfin un resto différent.A bientôt

15 avril 2019

Denise Bourget

Wowww super. Et tres bien choisit pour le nom du resto c etait une femme exceptionelle Au plaisir de deguster vos mets

15 avril 2019

Louis Demers

5 001 Kilomètres plus loin en vol d'oiseau et tu lâches toujours pas cher Érick. Bravo à vous deux et longue vie à Alice.

15 avril 2019

Raymond Carbery

Felicitations à vous deux et longue vie à votre entreprise.

15 avril 2019

Marie Trudeau

De Montréal, un autre voyage vers la Gaspésie s'impose afin de déguster un repas Félicitations

15 avril 2019

Jean

Bon succès et soyez certain que nous irons gouter a votre cuisine

16 avril 2019

Daniel Munro

Félicitation et bon succès. Je vais passer c'est sûr!

17 avril 2019

Denise Quinn

Une belle initiative, j’irai déguster vos plats, longue vie et succès!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média