Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

13 mars 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Objectif 2021 pour la Vieille Forge 2.0

MUSIQUE

Vieille Forge Chapiteau Petite-Vallée

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

L’érection du chapiteau à Petite-Vallée l’an dernier peu de temps après le feu qui a ravagé la Maison Lebreux.

L’heure était au bilan pour le Village en chanson de Petite-Vallée qui tenait dimanche dernier son assemblée générale annuelle, après une première saison sous le chapiteau.

À priori, il faudra attendre un an de plus que ce qui était attendu initialement avant de pouvoir apprécier les infrastructures qui succéderont au Théâtre de la Vieille Forge, consumé par le feu en août 2017. L’échéancier de réalisation est ainsi reporté à 2021 en raison de l’ampleur des travaux et du temps imparti pour finaliser le concours d’architecture. Les deux prochaines saisons s’effectueront donc sous les installations temporaires.

Dans son rapport annuel, la présidente du conseil d’administration indique que le tout engendrera du même coup des besoins financiers plus importants. « C’est pourquoi, une aide additionnelle des paliers gouvernementaux est requise et que des actions ont été entreprises à cet égard », explique Annie P. Bélanger. Rappelons que le gouvernement provincial avait déjà annoncé une contribution de 6,5 millions de dollars et que la campagne de financement a permis de récolter plus de 1,7 million. À eux seuls, les travaux de reconstruction sont estimés à 9,8 millions.

Transition satisfaisante

Dans les circonstances, le conseil d’administration juge que cette première année de transition a été satisfaisante, considérant l’ampleur de la tâche à accomplir dans un temps restreint afin de conserver autant que faire se peut la signature propre aux événements qui gravitent autour du Festival en chanson et du Village en chanson en général.

« Même si le lieu physique et le caractère unique de l’ancien théâtre n’étaient plus là, nous avons réalisé que son empreinte était toujours présente car c’est le cœur et l’esprit de ses artisans qui assurent la vie d’une organisation davantage qu’une charpente en bois qui la supporte. Et le résultat fut une magistrale démonstration de solidarité, de concertation et de réalisation de la part de toutes les équipes! », conclut Annie P. Bélanger.

Bilan statistique 2018

 

- Chiffre d’affaires : 2,6 M$

- Retombées estimées : 3,5 M$

- Visiteurs : Plus de 20 000, dont 17 000 spectateurs

- Emplois : 53 (5 temps pleins, 19 saisonniers, 24 étudiants et 5 stagiaires)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média