Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Football

Retour

01 mars 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Bougez à Gaspé avec LDT

SPORTS

Près de 200 jeunes de 6e année ont accueilli à bras ouverts le médecin footballeur pour une journée d’activités multisports.

Il y a exactement deux ans, Laurent Duvernay-Tardif avait participé à une étape de la TDLG lors de la 15 édition, qui avait sillonné le Saint-Laurent en parallèle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

L’auteur de ces lignes avait profité de l’occasion pour discuter avec le footballeur des Chiefs de Kansas City à propos de son attachement pour la région en général et Gaspé en particulier (pour rappel, il a déjà travaillé au Brise-Bise en plus de faire l’un de ses stages à l’hôpital). Pour la majorité, le nom disait vaguement quelque chose et plusieurs auraient été embêtés de mettre un visage sur celui qui est bien connu sous l’acronyme LDT.

Depuis, le vaillant gaillard a ajouté plusieurs lignes à un curriculum vitae déjà bien rempli, en obtenant notamment son diplôme en médecine, en devenant l’un des meilleurs athlètes de sa position – signant un lucratif contrat comme quoi il fait partie de l’élite de la NFL comme garde à droite – en devenant analyste spécial pour Radio-Canada lors des Jeux olympiques de Pyeongchang, en additionnant les apparitions publiques et en lançant sa propre fondation pour inciter les jeunes à faire plus de sport.

Bouger, créer, étudier

 

Publicité

Défiler pour continuer

C’est d’ailleurs pour cette raison précise que Laurent était à Gaspé vendredi. Aujourd’hui, nul doute qu’à peu près tout le monde reconnaît tant le nom que le visage de Laurent Duvernay-Tardif. C’est donc avec beaucoup d’émotions que 200 jeunes Gaspésiens des écoles Saint-Rosaire, Notre-Dame-de-Liesse, Notre-Dame-du-Sacré-Cœur, Aux Quatre-Vents, St-Joseph-Alban et de la Gaspe Elementary School ont accueilli à bras ouverts le médecin footballeur pour une journée d’activités multisports. Les quelques jeunes interrogés sur place ont tous dit avoir apprécié leur expérience et être ravis d’avoir pu fouler le gymnase en compagnie de Laurent, que ce soit pour du tchoukball, du yoga, du football ou des parcours d’habilité et de force.

Le principal intéressé se fait un point d’honneur de faire bouger les jeunes en leur faisant découvrir d’autres alternatives au hockey et au soccer, mais aussi en leur inculquant l’art sous diverses formes. « La mission, c’est de promouvoir l’équilibre entre le sport, les arts et les études. Aujourd’hui c’est Bougez avec LDT, mais il y a aussi Créez avec LDT. C’est pour leur faire toucher différents sports et essayer de faire en sorte qu’ils puissent se trouver des passions. On leur offre d’autre chose pour qu’un jeune qui n’a pas nécessairement la fibre sportive pour un sport en particulier puisse en découvrir d’autres et s’épanouir. »

Pas de petit objectif

 

Conscient que tous les jeunes ne pourront pas faire la NFL ou devenir médecin, Laurent Duvernay-Tardif encourage avant tout les jeunes à persévérer dans leur passion ou leurs objectifs. « J’ai été extrêmement privilégié à travers mon parcours ayant deux parents à la maison m’ayant toujours supporté dans mes projets les plus fous. Mais ce n’est pas la grandeur du projet de manière objective qui est importante, c’est ce que ça représente pour le jeune. Si c’est de passer un cour de mathématiques ou faire l’équipe pee-wee AA, tant mieux et c’est tellement important. Il faut les soutenir à réaliser leurs projets. »

Généreux de son temps, l’athlète répond d’ailleurs à toutes sortes d’interrogations de la part des jeunes, que ce soit pour une question plus technique sur le football ou comment parvenir à leur rêve de devenir vétérinaire. « C’est vraiment touchant de voir des jeunes de 6e année qui ont déjà cette ambition et cette vision d’eux-mêmes. Peu importe la question, je suis ouvert à leur répondre et je trouve ça beau de voir l’étincelle dans les yeux des jeunes. »

LDT trouvait également intéressant de s’associer à la TDLG pour faire découvrir la région l’hiver et avoir la chance de faire découvrir les splendeurs des contrées enneigées. Une grande fête est d’ailleurs organisée pour l’arrivée des skieurs au Berceau du Canada plus tard dans la journée. On espère maintenant que la graine plantée aujourd’hui dans la tête de dizaines de jeunes puisse germer au fil du temps, pour porter ses fruits et que d’autres puissent trouver cet équilibre entre le sport, l’art et les études.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média