Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

28 février 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

De l’accompagnement pour les proches aidants en soins palliatifs

SANTÉ

Maison de la source Gabriel reportage soins palliatifs infirmières Val-d'Or

©Sophie Rouillard - Gaspésie Nouvelles

Une nouvelle cohorte de formation sera lancée prochainement afin de doubler le nombre de bénévoles.

Une soixante de personnes des centres d’action bénévole de Maria, Paspébiac, Chandler, Gaspé et Murdochville ont été formés cet automne pour appuyer les proches aidants œuvrant avec des personnes en soins palliatifs et de fin de vie.

Grosso modo, cette initiative vise à donner du soutien et du répit aux proches aidants qui vivent souvent des moments difficiles. Ce nouveau service d’accompagnement – disponible dès le 1er mars – aura lieu prioritairement à domicile en incluant les résidences privées pour ainés, en CHSLD pour les quelques lits dédiés et, au besoin, en milieu hospitalier. Le service sera offert 24 heures sur 24 à ceux qui apportent leur soutien à une personne en soins palliatifs et de fin de vie, dans le dernier mois de vie.

 « L'accompagnement offert par les bénévoles permettra aux proches aidants de profiter non seulement d'un soutien approprié par des personnes formées, mais aussi d’obtenir des moments de répit en toute confiance, sachant que la personne en soins palliatifs et de fin de vie ne restera pas seule, explique Jean St-Pierre, directeur du programme Soutien à l’autonomie des personnes âgées au CISSS de la Gaspésie. Le proche aidant sera accompagné d'un bénévole compétent et attentionné, en mesure de le supporter humainement et sereinement dans une étape importante de la vie. »

Les centres d’action bénévole nouvellement partenaires ont fait appel au Mouvement Albatros Québec, pour former les accompagnateurs pendant 36 heures. Une nouvelle cohorte de formation sera d’ailleurs lancée prochainement afin de doubler le nombre de bénévoles, qui devrait dépasser les 120 à la fin de l’année. Soulignons que cette initiative était déjà en place à Sainte-Anne-des-Monts et aux Îles-de-la-Madeleine.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média