Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

24 février 2019

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Les Corsaires créent l’égalité 1-1

HOCKEY

©Jean-Philippe Thibault - Gaspésie Nouvelles

Les Corsaires ont fait preuve de caractère en l’absence de quelques-uns de leurs bons éléments, signant une importante victoire de 5-3 dimanche après-midi après avoir subi la défaite la veille.

L’équipe de Forillon a eu l’ascendant sur le Bar Laser pendant pratiquement toute la rencontre et a enregistré les meilleures occasions de marquer. La tâche s’annonçait pourtant ardue pour les Corsaires, qui devaient composer avec l’absence de plusieurs de leurs joueurs clés. Blessé hier au haut du corps – pour reprendre l’expression maintenant consacrée – le pivot à la défense Ken Dufresne n’a pas été en mesure de chausser les patins. Même son de cloche pour Dominic Dunn qui compose toujours avec les symptômes d’une commotion cérébrale alors que Mathieu Samuel – cinquième meilleur pointeur des séries avant la partie de cet après-midi avec 9 points en 6 matchs – était absent pour des raisons personnelles. Gabriel Dupuis purgeait quant à lui le troisième et dernier match de sa suspension. Dans la maigre colonne des bonnes nouvelles, Olivier Cloutier était de retour après sa suspension d’une rencontre.

Qu’à cela ne tienne, les Corsaires n’avaient pas l’intention de baisser pavillon et ont connu un match inspiré. Ils ont maintenu la pression en zone offensive dès les premiers instants avec plusieurs assauts vers le filet et quelques bonnes chances de marquer. Dame Chance n’était malheureusement pas au rendez-vous et quelques rondelles libres n’ont jamais réussi à se faufiler jusqu’au fond du filet. Personne n’a été en mesure de capitaliser et Alexandre Michaud s’est encore une fois occupé de fermer la porte à double tour, notamment sur un bel arrêt de la mitaine sur Michael Boulay à 4 contre 4. La meilleure chance du côté du Bar Laser est allée à Jean-François Lavoie à la suite d’un revirement, mais son lancer a abouti sur le poteau, à la gauche du gardien André-Simon Cyr. 0-0 après 20 minutes.

Les Corsaires ont démarré le deuxième vingt là où ils avaient laissé en continuant à imposer leur rythme avec des relances rapides et un effort soutenu en fond de territoire. Une stratégie qui a porté ses fruits dès les premières minutes lorsque Pier-Alexandre Côté – qui a intégré l’alignement après avoir été laissé de côté la veille – a accepté une brillante passe transversale de son acolyte Mathieu Joncas. Laissé sans couverture, le #24 n’a eu qu’à pousser la ronde dans une cage laissée béante.

Le Bar Laser a ensuite connu un regain d’énergie vers le milieu de la période avec plusieurs bonnes occasions de marquer. Le bourdonnement constant en zone adverse s’est conclu avec un filet de François Abud, qui a réussi à déjouer le cerbère des Corsaires avec un lancer franc dans la partie supérieure du filet. Les festivités ont cependant été de courte durée puisque Michael Boulay a redonné l’avance aux siens seulement quelques secondes plus tard. André-Simon Cyr a ensuite effectué des arrêts opportuns pour préserver l’avance de son équipe alors qu’Alexandre Michaud a réussi à limiter les dégâts en freinant plusieurs attaques dangereuses qui auraient facilement pu donner une avance considérable aux Corsaires. 2-1 après deux.

Décidemment, les Corsaires n’étaient pas rassasiés et ont encore une fois connu un départ canon en troisième. Gabriel Vallée a marqué un but important dès la deuxième minute de jeu pour donner une avance de deux buts à son équipe. La formation de Forillon a ensuite ouvert la porte à ses adversaires en écopant d’une punition qui a mené au filet de Steven Leclerc. Pierre-Luc Pinel s’est cependant assuré de la refermer en enfilant l’aiguille lui aussi en avantage numérique avec 6 minutes de jeu à faire. Les Corsaires n’ont plus jamais regardé derrière, malgré une petite frousse en fin de match avec le filet tardif de Jean-Michel Leclerc avec 1 :27 restant au chrono. Michael Boulay s'est occupé de fermer les livres dans un filet désert avec son deuxième de l’après-midi.

La série finale est donc maintenant égale 1-1 et l'action se transportera à Causapscal la fin de semaine prochaine. Certains se préparent déjà pour une longue série.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média