Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

14 décembre 2018

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

La Gaspésie en pleine opération de séduction

©Photo Maïté Événements

À peu près tout le monde se rappelle de La Grande Séduction, film paru en 2003 où le petit village de Sainte-Marie-la-Mauderne tente par tous les moyens d’attirer un médecin pour relancer ses activités et contrer l’exode de sa population.

La situation n’est évidemment pas aussi dramatique en Gaspésie, mais toujours est-il qu’on se relève les manches pour tenter de combler les quelque 200 postes actuellement vacants au CISSS. Pharmacien, préposé aux bénéficiaires, psychologue, infirmière, ergothérapeute, travailleur social, éducateur spécialisé, psychoéducateur; à peu près toutes les sphères de compétence sont touchées. Sans compter tous les corps de métier qui gravitent de près ou de loin autour des établissements de santé, que ce soit dans les cuisines, à la planification, l’entretien ou encore la gestion.

Brigade spéciale

Du 4 au 7 décembre, une mission de recrutement spécialisée a été organisée dans les grands centres pour séduire des étudiants finissants et travailleurs de la santé. L'Université de Montréal, l'Université du Québec à Trois-Rivières et l'Université du Québec à Rimouski ont ainsi été visités par la brigade des sarraus blancs de la Gaspésie. Cette initiative audacieuse – qui n'a pas d'égal au Québec actuellement – a été pilotée par la Stratégie Vivre en Gaspésie, qui a pour objectif d'attirer de nouveaux arrivants chaque année. Des représentants du CISSS et une infirmière clinicienne ont notamment témoigné de leur expérience de travail.

« Le CISSS est le plus gros employeur en Gaspésie et des 200 postes à pourvoir, certains sont particulièrement difficiles pour le recrutement parce que les régions sont en compétition entre elles, explique Christine Blanchette, agente de recrutement pour la Stratégie Vivre en Gaspésie. On s’est dit qu’on allait organiser une mission spécialisée en collaboration avec le domaine de la santé pour être la seule région qui fait la promotion de ses disponibilités d’emploi, au lieu avoir d’autres régions en même temps que nous lors des événements standards. »

Long terme

Actuellement, environ 18 % des 3 500 employés du CISSS de la Gaspésie ont 55 ans et plus. Selon les estimations d'Emploi-Québec, ce sont 10 400 postes qui étaient à pourvoir pour la période 2015 à 2019 dans la région. Près de 900 emplois ont été créés par la croissance de l'économie régionale alors que 9 500 postes seront rendus disponibles en raison de nombreux départs à la retraite. Dans les circonstances – avec un taux de chômage au plus bas au Canada depuis 1976 et une main-d’œuvre de plus en plus difficile à recruter – il devient impératif de lancer des initiatives pour trouver les ressources nécessaires.

« Il y a une pénurie au niveau des travailleurs sociaux, ergothérapeutes, orthophonistes, psychologues et infirmières, explique Christine Blanchette. On vient donc parler de la Gaspésie en tant que milieu d’épanouissement personnel. Il y a vraiment un grand intérêt envers la région chez les gens qu’on rencontre par rapport au milieu de vie, à l’environnement, aux grands espaces, à la sécurité pour élever une famille, à l’accès aux propriétés. On a un pouvoir d’attraction assez fort. On avait le goût de donner des couleurs particulières à nos démarches et c’est par des missions de recrutement spécialisées qu’on compte le faire. »

Beaucoup de personnes ont été rencontrées et les résultats concrets demeurent difficiles à chiffrer de par leur nature. Mais on a bon espoir que la mission puisse porter ses fruits et que certains postes soient ultimement comblés. « On sème une petite graine en faisant la promotion de tout ce qu’on a à offrir comme région. Il y a des gens que ça convainc et bon an mal an, il en vient quelques centaines qui ont été séduits pas l’idée d’habiter en Gaspésie », conclut Christine Blanchette.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média