Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

13 décembre 2018

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Christine St-Onge retrouvée sans vie

FAITS DIVERS

christine st-onge

©Photo Gracieuseté

Le voyage au Mexique de Christine St-Onge a pris une tournure dramatique alors que cette dernière a été portée disparue le 4 décembre, puis retrouvée morte hier, soit le 12 décembre.

Manquant à l’appel depuis le 4 décembre dernier, Christine St-Onge a été retrouvée morte hier à Los Cabos, au Mexique. Le corps de la Québécoise de 41 ans a été découvert non loin de l’hôtel où elle séjournait depuis le 29 novembre dernier.

Ce dénouement dramatique affecte non seulement l’ensemble de la population canadienne et québécoise, mais plus particulièrement la famille de la victime, dont la mère est une Gagnon originaire de Grande-Rivière. Bien que Christine St-Onge soit de Laval, plusieurs membres de la famille St-Onge demeurent encore à ce jour à Amqui et ses environs.

La découverte du corps a été dévoilée le 12 décembre en soirée lors d’un point de presse effectué par le Procureur général de l’État mexicain concerné. La Sûreté du Québec a ensuite affirmé qu’un corps pouvant correspondre à Christine St-Onge a été récupéré à proximité de l’hôtel Secrets Puerto Los Cabos Golf & Spa Resort sans toutefois confirmer l’identité de la victime. Des signes de violence et des traces de sang se sont toutefois fait remarquer à l’intérieur de la chambre par les autorités mexicaines.  

Un média mexicain, BCS noticias, a révélé qu’un traumatisme cérébral serait en lien avec la mort de la victime. Le meurtrier aurait transporté le corps de sa partenaire dans le lieu de la découverte. La mort de madame St-Onge remonterait à environ une semaine selon les informations divulguées.

Une enquête ainsi qu’une autopsie en collaboration avec les autorités mexicaines seront évidemment menées. Rappelons que Christine St-Onge était accompagnée de Pierre Bergeron, alias John Utah, lors de ce voyage à Los Cabos. Ils formaient d’ailleurs un couple depuis quelques mois. La mère de famille aurait communiqué à quelques reprises avec ses proches durant son séjour au Mexique, mais ces derniers ont cessé d’avoir de ses nouvelles à partir du 4 décembre.

Pierre Bergeron est toutefois revenu seul au Québec le 5 décembre, puis s’est donné la mort le lendemain de son arrivée. Selon les faits rapportés, le présumé meurtrier serait rentré seul au Québec, sans bagages, possédant toutefois le billet d’avion de Christine St-Onge en main.

Parallèlement, le 6 décembre dernier marquait la fin des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence faite envers les femmes, comme quoi il reste encore du chemin à faire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média