Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

02 novembre 2018

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Un EP et un #1 anglo pour Sam Tucker

MUSIQUE

Sam Tucker

©Photo tirée de Facebook

Sam Tucker.

Il y a tout juste un mois – le 28 septembre dernier – Sam Tucker a lancé son tout premier EP contenant 6 chansons originales.

L’ancien de La Voix et a eu tôt fait de se faire remarquer, notamment sur la scène anglo, où il s’est rapidement hissé vers les sommets des palmarès. Le Gaspésien d’adoption a notamment été #1 au Top 100 Radio correspondants  avec son succès California Queen. Un vidéoclip pour la chanson Aye Avast a aussi été lancé en parallèle et une tournée s’amorcera bientôt. Entretien.

Dis-moi, il y a six chansons sur ton EP, pourquoi ne pas en avoir rajouté quelques-unes pour faire un album complet?

Bonne question … En fait on devait choisir entre les deux et on a décidé juste un EP avec six chansons très fortes pour donner un aperçu de ma musique aux gens qui ne me connaissent pas encore. J’ai encore plein d’autres chansons que j’ai hâte de sortir, mais je ne voulais pas qu’elles tombent toutes dans le beurre parce qu’il y a pas assez de monde qui me connaît au début. Six chansons je pense que c’était plus pertinent pour où je suis rendu présentement.

Donc un peu aussi pour tester le marché et voir la réception du public?

Exactement. Il va peut-être avoir une ou deux chansons qui vont vraiment pogner et après, ça va nous informer sur ce qu’on pourrait faire ensuite.

Justement, tu en as une qui s’est rendue jusqu’au sommet …

Oui pour California Queen; elle a été #1 et j’ai battu Maroon 5 (rires)!. Avec le premier extrait Power Fame, on a réussi à la rentrer dans plein de playlists Spotify et iTunes. Avec California Queen, on a reçu tout de suite une réaction forte des diffuseurs radio et ç’a vraiment pogné!

Est-ce que c’est toi qui a écrit paroles et musiques? Comment ç’a marché pour l’enregistrement?

Oui. En fait j’ai écrit les chansons et je suis arrivé en studio avec mes paroles, ma musique et ma guitare. On commence de là avec le band et on développe à partir de ça. C’est vraiment un « live take » et on passe la journée à travailler et arranger les chansons. On a fait ça avec le band qui joue avec Pat Watson et c’est vraiment une équipe de feu!

Quelqu’un qui ne te connaîtrait pas, comment décrirais-tu ta musique?

C’est la question que j’ai toujours de la misère à répondre (rires)! Les mots clés qu’on a utilisés quand on jasait de style et de ce qu’on voulait pour le EP, ce qui revenait c’était « roots » et « american ». C’est mes grosses inspirations et j’ai essayé de me mettre dans ce mood là. Mais en même temps, Pretty Face c’est pratiquement country, California Queen est un peu plus folk pop. C’est vraiment un grand range alors j’ai toujours de la misère à qualifier ça.

Qu’est-ce qui s’en vient pour toi prochainement?

On va commencer à rouler la tournée avec le EP. Je pense qu’on a quelque chose comme 40 dates de bookées pour la fin de 2018 et début 2019. Sans avoir de vrai album alors ç’a quand même bien été. J’attends que les shows arrivent et j’ai hâte de montrer ça à tout le monde!

As-tu des dates en Gaspésie?

Pas encore … Mais je le demande à chaque fois pour faire un tour de la Gaspésie (rires)! Je pense qu’ils veulent attendre un peu. C’est une question de logistique et ça prend un gros groupe de shows pour rendre ça possible et ils vont attendre le meilleur moment pour le faire. C’est #1 sur ma liste!

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média