Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

10 septembre 2018

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Gaspé partage sa liste d’épicerie à l’intention des différents partis

POLITIQUE

Gaspé

©Photo Gaspésie Nouvelles – Jean-Philippe Thibault

Rien de mieux qu’une campagne électorale pour dresser une liste de ses priorités et demander aux différents partis qu’ils se mouillent un peu, histoire de grapiller quelques engagements pour les années à venir.

La Ville de Gaspé s’est prêté au jeu et a identifié ses attentes, qui servent également de plan de match et d’orientation à court et long terme. Démographie, logement, transport, diversification des revenus municipaux et développement économique figurent donc à la liste des priorités de la municipalité, avec en toile de fond une négociation du prochain pacte fiscal.

À l’instar de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), Gaspé réclame une diversification des revenus municipaux. Elle plaide afin que le gouvernement québécois paie 100% de ses taxes foncières alors que présentement, il en paie entre 66% et 80%, même si la Ville lui offre 100% des services. Gaspé aimerait également un remboursement de 100% de la TVQ qu’elle paie – contrairement à 50% actuellement – ainsi que le transfert d’un point de TVQ au monde municipal. Ensemble, ces mesures représenteraient plus de 680 000$ directement dans les coffres de Gaspé chaque année.

Le transport, encore et toujours

Comme plusieurs autres villes et comme un peu partout ailleurs en province, le manque de main-d’œuvre est criant à Gaspé, qui demande à ce que le gouvernement appuie les démarches locales et régionales. D’un autre côté, le transport en commun ayant été réduit comme une peau de chagrin dans les dernières années, la Ville espère qu’enfin le prochain gouvernement puisse prendre le taureau par les cornes pour offrir une offre de service digne de ce nom à une région réputée nationalement pour son tourisme.

« Il faut obtenir des services de transport du XXIe siècle. À ce chapitre, nous espérons des engagements clairs et fermes pour appuyer notre projet d’amélioration de l’aéroport Michel-Pouliot, pour soutenir l’avènement de concurrence dans le transport aérien, pour garantir le retour du train à Gaspé de façon complète et rapide, et pour investir dans le déploiement de la zone industrialo-portuaire de Gaspé », remarque le maire Daniel Côté.

Les créneaux du tourisme, des pêches et de l’éolien sont également dans la ligne de mire, tout comme une décentralisation de la fonction publique. 

« Nous tenons à ce que le prochain gouvernement agisse en partenaire et respecte l’autonomie municipale comme principe de base à la relation Québec-municipalités » - Daniel Côté, maire de Gaspé

Démographie et logement

- Mieux soutenir la Stratégie Vivre en Gaspésie

- Un bureau du ministère de l’Immigration à Gaspé

- Bonifier le programme Accès-logis

- Établir un programme de soutien aux logements privés en région

- Établir des incitatifs pour la construction de maisons par les jeunes familles

Transport

- Confirmer les investissement à l’aéroport Michel-Pouliot

- Susciter une concurrence aérienne pour diminuer le prix des billets d’avion

- Poursuivre le développement de la zone industrialo-portuaire

- Rétablir le chemin de fer jusqu’à Gaspé

- Bonifier les investissements routiers

- Bonifier le soutien pour le transport collectif et interurbain

Diversification des revenus municipaux

- Plein paiement des taxes municipales par le gouvernement du Québec

- Transfert d’un point de TVQ indexé d’environ 5% par année

- Remboursement de 100% de la TVQ payée par la Ville

Autres

- Bonifier le programme d’eau potable et d’eaux usées

- Déplafonner le programme pour le sport, les loisirs et la culture

- Relocaliser le garage du MTQ du centre-ville vers le parc industriel des Augustines

- Soutien au développement du tourisme hivernal et aux croisières

- Soutien à la 2e et 3e transformation des pêches, à l’éolien et aux services publics

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média