Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales

Retour

31 août 2018

Jean-Philippe Thibault - jpthibault@lexismedia.ca

Démographie et études universitaires pour Alexandre Boulay

Alexandre Boulay

©Dominique Fortier - Gaspésie Nouvelles

Alexandre Boulay

Alexandre Boulay avait fait une entrée remarquée en politique en juin dernier alors que le premier ministre lui-même était venu annoncer son saut en politique.

Depuis, le candidat libéral a pris un congé sans solde de son emploi de directeur d’usine chez LM Wind Power et arpente assidument le comté, étant régulièrement aperçu dans les événements publics.

Alexandre Boulay a tout de même tenu à marquer le coup d’envoi de la campagne électorale en mettant sur la table quelques enjeux qui lui sont cher. Il voudra notamment s’attaquer au défi démographique de la Gaspésie et espère qu’offrir une formation universitaire de A à Z dans la région permettra de faire augmenter les statistiques populationnelles.

« On voit déjà une augmentation de la clientèle du Cégep de la Gaspésie. On augmente en même temps le bassin de jeunes potentiels pour le baccalauréat. » - Alexandre Boulay

Le candidat estime que le gouvernement doit redoubler d'efforts pour contrer ce déclin démographique. Selon l'aspirant député, les commerces sont menacés par cette pénurie mais, à moyen et long terme, les services publics pourraient aussi être affectés.

« Il faut se tourner vers l'immigration hors-Québec et trouver des façons de ramener les Gaspésiens chez eux après leurs études. » - Alexandre Boulay

Voter pour la personne

 

Conscient que le PLQ n’a pas toujours fait les choix les plus populaires dans son dernier mandat de quatre ans, Alexandre Boulay invite les électeurs à voter pour lui le 1er octobre, mettant notamment de l’avant son expérience comme directeur d’usine chez LM Wind Power depuis 2012 ou encore pour son implication dans la réfection de la salle de spectacles de Gaspé, la construction de Berceau du Canada ou encore celle de la gare intermodale, toujours à Gaspé.

« Je vais me battre pour le développement de la Gaspésie comme je l’ai toujours fait. Si vous ne vous sentez pas à l'aise pour voter pour le parti, votez pour la personne. Avant d'être membre d'un parti politique, je suis d'abord un Gaspésien qui va continuer de se battre pour la Gaspésie. » - Alexandre Boulay

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média